Marche du 30 mars 2021 Lusignan-La Commanderie

Nous sommes un peu moins nombreux que les mardis précédents, et c’est 9 personnes qui prendront le départ sur le parking du nouveau cimetière de Lusignan pour un parcours de 8kms.

Merci à notre photographe François, qui est venu avec Michèle et Jacqueline reconnaitre l’itinéraire la veille et nous a fait profiter de ces belles photos.

Le soleil va nous éclairer toute cette matinée. Nous partons en direction du Moulin d’Anvault à Cloué en passant près des Abattoirs de Lusignan ensuite le lieu-dit les Fournières, nous passerons tout près de l’aire de pique-nique, emprunterons la route en passant sur le pont qui enjambe la Vonne. Nous empruntons à gauche la route qui va nous mener à un embranchement ou se trouve un calvaire, celui-ci porte le nom de « Calvaire de Tête d’Ane «. Erigé en 1960 pour commémorer la passion du Christ, celui-ci est constitué d’une crois en fer sur un socle de pierres. Il est placé près d’une source au lieu-dit « La Côte de Tête d’Âne » à proximité du portail d’entrée du logis » de la Salvagère ». Nous sommes ravis car beaucoup de personnes découvrent cet itinéraire et sont en admirations devant la beauté des arbres que nous rencontrerons. Nous nous posons les questions pour quelle destination allons-nous partir : Toronto, Bilbao, Corfou, etc., non vous lisez bien, sur la photo vous comprendrez que nous sommes tous très hésitants sur le choix de la destination, rassurez-vous nous sommes bien à Cloué ! Une plaine magnifique, très vallonnée s’ouvre devant à nos yeux, Nous sommes tout près du lieu-dit « La Commanderie ». A la fin du 12ème siècle, à l’instigation du Seigneur de Lusignan, cet ordre religieux et militaire fonde une commanderie. Nous faisons un arrêt pour prendre une bonne respiration avant de monter la côte pour rejoindre la départementale, et nous pourrons admirer sur notre droite un four à chaux en très bel état.

Nous regagnerons Lusignan en descendant la départementale pour rejoindre notre point de départ.

Nous vous confirmons que la marche continue pendant cette période de confinement tout en continuant de respecter les gestes barrières.

Cordialement

Jacqueline- Michèle